Pret Immobilier
Pret Personnel
Pret Auto/Moto
Pret Travaux

Le crédit renouvelable : Définition - Avantages et Inconvénients



Qu’est-ce que le crédit renouvelable ? Quelle est la durée du contrat ? Quelles modifications peut-on apporter au contrat ? Que faire en cas de difficultés de remboursement ?

Qu’est-ce que le crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable ou aussi connu sous le nom de « crédit revolving » ou « crédit permanent » (la loi du deux juillet 2010 n’autorise que le terme crédit renouvelable maintenant), est une réserve de liquidité permanente dont vous pouvez disposer à tout moment et qui se renouvelle en partie à chaque fois que vous faites vos remboursements. Le capital dont vous disposez est déterminé par rapport à vos besoins, mais aussi en fonction de vos facultés de remboursements.
Ce type de crédit peut être utilisé de plusieurs façons. La première façon, est en souscrivant à une carte de crédit qui sera lié au crédit souscrit. Du coup, dès lors que vous utilisez cette carte, le capital sera mis à votre disposition automatiquement pour le paiement. La deuxième façon de l’utiliser, est de demandant un déblocage d’une partie du capital à votre disposition ou de sa totalité, afin de créditer le compte bancaire où le crédit est relié.
Il n’y a pas que les banques qui peuvent distribuer ce genre de crédit. Les sociétés de financements et de très nombreuses enseignes de la grande distribution pourront également le faire.

Quelle est la durée du contrat d’un crédit renouvelable ?

Le plus souvent d’une durée d’un an, le contrat du crédit peut être reconductible tous les ans. Vous serez informé par courrier trois mois avant la fin du contrat de son renouvellement. Lors de la date anniversaire du contrat, vous pourrez transformer votre contrat de crédit renouvelable par un prêt classique pour la somme qui reste dû.
Le remboursement de la dernière échéance terminera votre crédit renouvelable. Si durant trois années successif (cette période pourrait passer à deux en mai 2011 – loi du deux juillet 2010) votre crédit renouvelable n’aura pas été utilisé ainsi que pour les des moyens de règlements associés à votre contrat, votre banque vous proposera par écrit si vous voulez renouveler ce crédit : l’ensemble de ses caractéristiques vous seront mentionné dans ce courrier.
En ne renvoyant pas ce courrier daté et signé ; au plus tard, vingt jours avant la date de l’échéance du contrat. Le contrat de crédit sera alors annulé à cette date (loi du vingt-huit janvier 2005).

Quelles modifications peut-on apporter au contrat ?

Lors de la reconduction de votre contrat, vous pourrez vous y opposer en utilisant le bordereau-réponse qui est joint à cette proposition de modifications. Vous aurez une durée de vingt jours avant la date de fin de leur prise d’effet.
Dans le cas où vous refusez les nouvelles conditions de taux ou de remboursement, vous devrez faire le remboursement de la somme déjà utilisée dans votre réserve d’argent sous les conditions précédentes. Dans ces conditions, selon l’article L 311-9 du code de la consommation, vous ne pourrez plus utiliser votre crédit renouvelable. Comme pour le contrat d’origine lui-même, s’il y a une augmentation de plafond de votre crédit, l’organisme de crédit ou la banque vous présentera une offre préalable. À tout moment, vous pourrez faire une demande de réduction de vos limites de crédit, une demande de résiliation de votre contrat ou une demande pour suspendre vos droits à l’utiliser.

Que faire en cas de difficultés de remboursement ?

Il faudra être prudent quant vous utiliserez ce genre de crédit, car il ne faudra pas perdre de vu que votre expertise budgétaire sera réaliser au moment de la signature du contrat ; et qu’au fur et à mesure que les années passeront, votre situation pourra changer.
Il ne faudra pas attendre que vous ne puissiez pas régler vos mensualités pour prendre contact avec votre chargé de clientèle. Il vous aidera à trouver une solution rapide à votre situation. Et dans le cas où, votre compte ne vous permet plus de régler vos mensualités, la banque pourra exiger un remboursement total et immédiat du capital restant dû et qui sera majoré par des intérêts pour mensualité non payés additionné à une indemnité de retard.

Suivant: Le crédit immobilier de Cetelem
Précédent: Assurance Emprunteur : L’assurance Perte d’Emploi

Sur le même thème :